Centre d'Histoire et de Théorie de l'Art
Insitut National d'Histoire de l'Art
2 rue Vivienne, 75002 Paris

Direction : Giovanni CARERI
giovanni.careri@ehess.fr
Tél. : +33 (0)1 47 03 84 40

Secrétariat, gestion et Webmaster: Dominique LEBLEUX
lebleux@ehess.fr

Tél. : +33 (0)1 47 03 85 32

Séminaires du centre 2018-2019

La race à l’âge moderne : expériences, classifications, idéologies d’exclusion

Anne Lafont, Jean-Frédéric Schaub, Sylvia Sebastiani

Planning en cours de validation

Le séminaire porte sur l’histoire longue de la formation des catégories raciales en Europe et dans ses colonies du XIVe au XIXe siècle. La recherche en cours compare les dispositifs de ségrégation négative ou de sélection positive qui s’appuient sur des causalités naturelles. Notre thèse centrale est qu'ils ont été actifs pendant toute la période considérée. Il ne s’agit pas d’affirmer que la question raciale au XIVe siècle en Europe se pose dans les mêmes termes que dans les colonies au XVIIIe siècle, ou à l’époque de l’eugénisme triomphant. L’objectif demeure cependant de montrer que ces phénomènes (règles formelles, pratiques sociales, idéologies) ne sont pas aussi distincts du Moyen Âge aux régimes contemporains que ne l’affirme l’historiographie dominante. Notre démarche porte l’accent sur les dimensions politique et culturelle du phénomène de racialisation. Les perspectives convoquées sont plurielles : histoire intellectuelle des théorisations de la différence raciale, histoire sociale et politique des processus de discrimination, histoire des formes artistiques engagées dans la représentation des distinctions raciales.

Nous examinerons les processus de stigmatisation et de ségrégation qui opèrent contre le bas de la société, tout comme les processus de sélection en son sommet. De quelles façons se trouve-t-on « naturellement » privilégié ou « naturellement » exclu ? C’est en ces deux extrémités que se joue la mise en ordre de toute la société au tour de notions telles que la pureté, l’hérédité, l’immutabilité, la déchéance. Les questions abordées seront : l’antijudaïsme médiéval et moderne comme matrice de la pensée raciste en occident ; l’hérésie comme tache indélébile ; la hantise de la dégénérescence en situation coloniale ; régulation sociopolitique des populations métisses ; l’esclavage et ses justifications naturalistes ; genre et discrimination raciale ; descriptions hiérarchiques des populations humaines ; antinomie de la fixité et de la dégénérescence ; l’histoire naturelle

Présentation générale

EHESS

flux rss  Actualités

Caravage : hors-champ

Exposition - Vendredi 25 novembre 2016 - 10:00Une exposition conçue par Giovanni Careri (CEHTA-CRAL /EHESS) et Pierre Antoine Fabre (CéSor/EHESS), avec la coopération de Frédéric Cousinié (professeur à l’Université de Rouen) et Maria Eugenia Cisterna (architecte) au Musée des Beaux-Arts de Rouen (...)(...)

Lire la suite

Caravage : hors-champ

Exposition - Mercredi 31 mai 2017 - 18:00Une exposition conçue par Giovanni Careri (CEHTA-CRAL /EHESS) et Pierre Antoine Fabre (CéSor/EHESS), avec la coopération de Frédéric Cousinié (professeur à l’Université de Rouen) et Maria Eugenia Cisterna (architecte) au Musée des Beaux-Arts de Rouen du 2 (...)(...)

Lire la suite

Penser les soulèvements

Journée(s) d'étude - Samedi 03 décembre 2016 - 10:30À partir des années 2000, des mouvements de contestation, d’indignation et de révolte n’ont cessé de se produire à l’échelle globale : de l’Europe aux pays arabes, de l’espace post-soviétique aux pays d’Amérique latine. Bien qu’ils ne constitue (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités